ENVIRONNEMENT

Le bénéfice environnemental du bioéthanol

L’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) a rendue publique le 9 octobre 2009 une « Analyses des cycles de vie appliquées aux biocarburants de première génération consommés en France ». Celle-ci confirme le très bon bilan énergétique et environnemental des biocarburants produits en France, et l’intérêt de poursuivre le développement de la filière bioéthanol pour lutter contre le réchauffement climatique.

Le bioéthanol, qu’il soit produit à partir de betterave, blé, maïs ou canne à sucre, présente un bilan énergétique bien plus favorable que les énergies fossiles, et génère des réductions de gaz à effet de serre significatives. En effet, les réductions des émissions nettes de CO2 par rapport à l’essence sont de :

• 57 % pour le bioéthanol de blé,

• 73 % pour le bioéthanol de betterave

• 63% pour le bioéthanol de maïs

• 78 % pour le bioéthanol de canne à sucre.

Ces réductions se situent par conséquent chaque fois au-delà du seuil de 50 % de réduction fixé par la réglementation européenne à l’horizon 2017.

Voir l’article original sur le site http://www.bioethanolcarburant.com/... ainsi que le communiqué .